Jean-Claude Botte

Comédien, poète, dramaturge, Jean-Claude Botte était également acteur dans les films de JJR, ce, depuis 1982 avec L'Histoire du Cinéma 16. Il y incarnait le personnage de Bertrickx, doté d'un casque à cornes (tricéphale puis bicéphale) et ayant pour vocation d'empêcher Jean-Jacques Rousseau de tourner dans une curiseuse mise en scène paranoïaque.

Jean-Claude était devenu l'ami du cinéaste et l'accompagnait, autant que possible, dans les projections publiques des films, en tant que bonimenteur de foire ("comme à l'époque de Méliès). Le spectacle avait lieu autant sur scène qu'à l'écran.

Il décède le 13 janvier 2008, peu avant la première de sa pièce "Acrobates (sur un fil tendu)".

Jean-Claude BOTTE
Animateur-comédien, auteur
Né à La Louvière le 17/07/53, décédé le 13/01/08.
Email : jc.botte@yahoo.fr

 

Texte de Jean-Claude Botte parlant de son ami le cinéaste de l'absurde :

Quand j’ai rencontré Jean-Jacques Rousseau pour la première fois, il ressemblais à une espèce de bûcheron du Grand Nord. Imaginez une sorte d’homme des bois : cheveux longs et bouclés, barbe touffue, pas très grand mais dégageant une impression de force peu commune. Par l’intermédiaire d’un ami commun, il est venu voir un spectacle dans lequel je jouais. On nous a présenté et de but en blanc, il m’a proposé de tourner dans son film « L’Histoire du Cinéma 16 ». Le film était quasiment terminé mais Jean-Jacques a récrit une séquence supplémentaire pour moi. Difficile de refuser de tourner pour quelqu’un qui ajoute une scène uniquement pour vous faire jouer dans son film. Après … vous dire comment une amitié solide peut naître entre deux personnes que tout sépare, y compris les goûts en matière de cinéma m’est impossible et n’aurait de toute façon que peu d’intérêt. Les seules choses que je peux tenter d ‘analyser, ce sont les raisons « objectives » qui m’ont donné l’envie de le soutenir dans sa démarche.

Il y a, dans le cinéma de Jean-Jacques Rousseau, un côté bande dessinée d’aventure style années cinquante qui se mélange avec le grand-guignol, le théâtre fantastique mêlé d’humour grotesque tel qu’il se pratiquait au début du vingtième siècle sur le célèbre boulevard du crime ; il y a quelque part les brumes de Jean Ray, de Ghelderode, certains même y voient une filiation surréaliste. Et après tout, pourquoi pas ? Les surréalistes étaient bien fascinés par le personnage de Fantômas, alors … Tout cela donne un mélange étonnant qui nous oblige à un jeu caricatural, théâtral, toujours à la limite du sur-jeu. Jean-Jacques ne nous aide pas à trouver cette limite car son sens de la dérision fait que ce  n’est jamais trop pour lui. Ceci dit, du fait qu’il emploie essentiellement des acteurs vierges de toute expérience, le problème ne se pose la plupart du temps pas.

Finalement, je crois que la raison première et principale pour laquelle on accepte de jouer pour Jean-Jacques Rousseau,  c’est avant tout de s’amuser comme des enfants, des sales gosses iconoclastes ! Ne dit-on pas d’ailleurs d’un acteur ou d’un comédien qu’il JOUE ?

 

Activités en tant que comédien
A. Formation

- Formation d’animateur-comédien (Théâtre-Action) menée par Jean Louvet, Franco Dragone et Jean Delval) au Studio-Théâtre entre 1979 et 1984).
- Nombreux stages (Jean-Claude Penchenat, Théâtre du Campagnol, Jean-Marie Piemme, M. Delval, Philippe Sireuil, V. Rouche, …)

B. Spectacles

- Sketches « Les fascismes ordinaires »
(création collective – Production : studio-théâtre, 1981)
- Zoo Story, pièce d’Edward Albee
(Production: Théâtre du Rat Musclé, 1982)
- Le Jeu du Roi de La Louvière
(création collective – Production : studio-théâtre, 1982)
- Asphalte, pièce de Jean-Claude Botte
(Production : Théâtre du Rat Musclé, 1983)
- Visite Guidée
(création collective – Production : studio-théâtre, 1984)
- L’aménagement, pièce de Jean Louvet
(Production : Théâtre du Rat Musclé, 1985)
- La Mouette, d’Anton Tchekov
(Remplacement, tournée en Belgique – 1988 – Production : Théâtre du Chapeau Rouge, Paris)
- Atome School, pièce de Jean-Luc Piérart
(Production Atome Théâtre , 1990)
- Le Grand Complot, pièce de Jean Louvet
(Production : Centre dramatique hennuyer, 1990)
- Hollywood Blues, pièce de Jean-Luc Piérart
(Production : Atome Théâtre, 1991)
- Le Bon Dieu de Ressaix, pièce de Jean-Luc Piérart
(Production : Atome Théâtre, 1991)
- La Chute de la Maison Usher, d’après Edgar Allan Poe
(Production : Atome Théâtre, 1992)
- Cinémassacre, pièce de Boris Vian
(Production : Atome Théâtre, 1994)
- Sortie au Théâtre, pièce de Karl Valentin
(Production : Atome Théâtre, 1994)
- Deux Saisons en Enfer, pièce de Jean-Luc Piérart
(Production : Atome Théâtre, 1998)
- Un peu de Cendres…, pièce de Jean-Claude Botte
(Production : Front de Libération du Rat Musclé, 1999. Reprise en 2000 et 2001)

C. Cabarets

- Poèmes jazz (textes de Jean-Claude Botte, musique de M.Mainil), représentations en 1981, 82, 83 et 86.
Avec les musiciens : Jean-Pol Danhier, Alain Devis, Michel Mainil, Pierre Alardin, Franck Vandersteen, Pierre Vaïana, Jean-Luc Saussin.
- Spectacle cabaret de fin d’année – Théâtre de Poche (Charleroi – 6 représentations – 1979)

D. Travail de la voix

- Doublage de voix (lipping) sur films d’enfants (Théâtre de la Guimbarde – Centre dramatique de Wallonie), 1986
- Créations dramatiques – radio locales et régionales (de 82 à 87)

E. Tournages

- Nombreux courts métrages et publicités
- Participations à des longs métrages (Wings of Fame, Toto le Héros, Daens, L’ordre du Jour, La Partie d’Echec, …)
- Participations régulières aux séries RTBF (Jour de Guerre, Double 7, Forts en tête)
- Rôle-titre dans le document-fiction : Le Maître du Big-Bang (rôle de George Lemaître)
- Participation au tournage et à la promotion du film de Frédéric Sojcher : « Cinéastes à tout prix » (2003) ainsi qu’à la conférence-happening à la Sorbonne (Paris)

- 1982 : « L'Histoire du Cinéma »
Rousseau, J-J, court-métrage.

- 1999 : « Furor Teutonicus »
Rousseau, J-J, court-métrage.

- 2004 : « Irkutz 88 »
Rousseau, J-J, court-métrage.

- 2005 : « L'Histoire du Cinéma 2 bis »
Rousseau, J-J ; Muller-Knisy, M, Court-métrage.

- 2005 : « La Mécanique du Rasoir »
Rousseau, J-J, court-métrage.

- 2006, « Dossier Absurdus II : L'Invasion des Succubes »
Rousseau J-J, moyen-métrage.

- 2007 : Rock Mendès
Rousseau J-J, moyen-métrage.

- 2007 : Fuyons les Monstres
Rousseau J-J, moyen-métrage.

- 2007 : L'Histoire du Cinéma 16 III
Rousseau J-J, moyen-métrage.

- 2007 : Les Maîtresses du Docteur Loiseau
Rousseau J-J, moyen-métrage.

- 2008 : coordinateur au livre consacré à Jean-Jacques Rousseau
- 2009 : Furor Absurdüs, documentaire de Michel et Maxime Pasque.

Activités en tant que régisseur

- Régisseur-son au théâtre de la Guimbarde
(Spectacle : Le monde est Rond, texte de Gertrude Stein, 87-88)
- Création de l’éclairage et de la bande-son, CEC artifices et régie générale (spectacle : Jeu de Clowns, 90-91)
- Création de l’éclairage et de la bande-son de l’Atome Théâtre (4 spectacles, 90-91-92)
- Création de la bande-son de la comédie de La Louvière (décor sonore), spectacle : L’Aménagement, 1984
- Régisseur son vacataire pour le Centre Culturel Régional du Centre (Décentralisation de 1989 à 1992)

Activités en tant qu'animateur
A. Formation

- Stages d’entraînement mental et animation de groupe au sein du studio-théâtre (1979/81 – formateurs : Michel Ney, Joseph Simon)
- Formation d’animateur de groupe de la province du Hainaut (session 85-86)

B. Activités

- Ateliers et animations de comités de quartier ainsi que diverses collaborations ponctuelles au sein du studio-théâtre (1979-84)
- Réalisation d’un montage audiovisuel autour du spectacle « Les Bonnes » de Jean Genêt suivi d’animations en milieu scolaire (La Louvière – Mons : 15 prestations en 1980)
- Réalisation d’un film super 8 pour le spectacle « Taxi Libre » et animations autour de ce spectacle
- Participation au collectif de Radio « Canal du Centre » (80-86)
- Participation à la création et à l’animation de Musique Espérance (section locale puis création d’une section nationale)
- Animations musicales en milieu défavorisé (homes, prisons)
- Création et animation de la troupe « Théâtre du Rat Musclé » et du lieu (café théâtre) de même dénomination (82-85)
- Animateur vacataire pour la Maison de la Culture de La Louvière (diverses missions)
- Animation vacataire pour le CEC artifices (travail avec handicapés mentaux) (91-92)
- Autres missions et collaborations ponctuelles (Centre de la Gravure, …)

Activités en tant qu'auteur
A. Formation

- Poète autodidacte, formé à l’écriture théâtrale ainsi qu’à l’écriture collective par le dramaturge Jean Louvet

B. Activités

- Plusieurs plaquettes de poésie
- Plusieurs pièces de théâtre (liste complète sur demande)